Références Coaching

Découvrez la supervision collective à distance

Si la supervision pour les coachs vous intéresse, mais que vous n’avez pas forcément une journée par mois à y consacrer, que vous ne voulez pas vous lancer dans des déplacements et que vous voulez garder du budget pour d’autres espaces de développement, ce groupe de supervision est pour vous.

Si le coaching à distance vous tente et que vous ne vous sentez pas tout à fait prêt technologiquement, ce groupe de supervision est pour vous.

Si au contraire, vous êtes déjà dans un modèle économique de travail à distance et que vous voulez continuer à développer cette façon de gagner votre vie, ce groupe de supervision est fait pour vous.

Si vous êtes curieux, et que vous pensez qu’on peut apprendre des autres quel que soit leur niveau ou leur expérience, leur origine ou leur culture, ce groupe de supervision est fait pour vous.

Voici les conditions :

Dates 2019 :

  • mardi 16 avril
  • mardi 21 mai
  • mardi 18 juin
  • mardi 16 juillet
  • mardi 3 septembre
  • mardi 8 octobre

 Coût :

70€ ht par séance

Horaires :

  • de 15h à 17h en France
  • de 9h à 11h au Québec

Vous repartirez avec :

  • Une prise de recul sur votre métier de coach
  • Des réponses à vos questions, vos doutes
  • Une meilleure conscience de votre posture professionnelle
  • Développez votre professionnalisme, votre puissance
  • Une nette diminution de votre stress, une augmentation de votre confort et votre bien-être dans votre métier de coach, une capacité de discernement accrue
  • La découverte, par l’expérience, d’un outil puissant et incontournable de l’intelligence collective ou chacun est co-contributeur
  • Un nouveau réseau de « pairs » sans limites territoriales et le soutien d’une communauté de pratiques
  • Plus de confiance en vous, de nouvelles idées
  • Une meilleure pratique du travail à distance, des inspirations pour développer de nouveaux gisements de clientèle

2 heures pour une pratique réflexive sur tous vos sujets en lien ou pas avec votre pratique de coach. Un moment sérieux sans se prendre au sérieux, en authenticité. Toutes les séances sont enregistrées, présent ou absent, vous les ré-écoutez à votre rythme.

Renseignements et inscription :

beatrice.melin@wanadoo.fr

06 12 05 75 08

 

Témoignage de développement personnel Séverine Dalloz

MON EXPERIENCE DE TRANSFORMATION

 

Je suis née dans une famille de cérébraux. L’intelligence vient de l’esprit, l’esprit du cerveau, c’est lui qui guide et ça rend heureux. Je schématise (caricature ?) à peine !

Ce que j’en avais compris c’est que pour le sport, les apprentissages, les émotions, tout passe par là. Cette approche a ses vertus, aucun doute, pour autant, cela ne m’a jamais complètement satisfaite. Mais comme c’était le modèle et que j’y trouvais parfois de l’intérêt et des réjouissances, j’ai suivi.

Alors à 35 ans, pour être sûre que mon cerveau fonctionnait bien, je me suis challengée et inscrite en doctorat. Écrire une thèse, fruit de mes connaissances, de mon analyse, de ma réflexion … et vivre ce moment fort de la soutenance.

J’ai alors lu des articles scientifiques, des démonstrations, des justifications, des conclusions, participé à des colloques, suivi des conférences … C’était intellectuellement très intéressant mais j’avais l’impression étrange que plus je travaillais avec ma tête, moins je m’épanouissais. Je mettais cet inconfort sur le compte du stress de l’exercice ou du jugement à venir. Mais après la soutenance et la reconnaissance de mes pairs, je ne me suis pas sentie plus heureuse. Une sensation très décalée. J’ai alors touché la limite de mon approche : le travail purement intellectuel était, pour moi, une source de souffrance plus que de bien-être.

Puis j’ai retrouvé Béa qui développait ses compétences en coaching et se formait à la sophrologie. Elle m’a proposé de faire de la sophrologie. Premier contact avec la respiration.

Et le yoga est venu, par une amie très chère …. ça a été une révélation !

Prendre conscience de mon souffle et m’entrainer à le contrôler. Voilà ce qui me procure un sentiment de bien-être, de confiance inégalés. Aucun travail intellectuel, aussi qualitatif soit-il, ne m’avait jamais apporté de sensations si légères joyeuses et profondes.

C’est un avis personnel mais 10 ans après cette première expérience inoubliable, je me rends compte que ce qui me touche, c’est l’expérience. ETRE dans l’expérience. Oublier le raisonnement cérébral classique tel qu’il a été appris à l’école.

Le yoga part du du principe que chacun-e a en lui-elle tout ce qu’il faut pour se réaliser et qu’elle est la seule personne responsable de cette réalisation. Il m’a conduite à l’expérience, en douceur mais avec rigueur et volonté. Tout en souplesse et en subtilité, le yoga m’a aidée à trouver mes réponses, une connexion directe à celle que je suis. Ce n’est plus uniquement une activité cérébrale, mentale, analytique … tout mon être s’engage dans l’expérience de la pratique. Ça m’assouplit le corps autant que l’esprit et procure légèreté et allégresse !

Comme toute pratique, c’est la répétition, l’engagement et le temps qui sont les meilleurs guides du chemin. Peu à peu, la pratique imprègne le corps, l’énergie et le mental. Elle contribue à tendre vers l’unité : esprit, souffle, corps. La sensation est apaisante, joyeuse et lumineuse !

Avec l’esprit plus calme, je me sens connectée, présente, alignée et disponible. Ca m’aide à accueillir les autres tels qu’ils sont avec ce qu’ils ont, ou pas, à partager. A me connecter à l’environnement … jusqu’à me ramener à ma place dans l’univers.

Ce que j’en ressors alors c’est que l’on peut avoir lu beaucoup d’ouvrages de qualité sur un thème et être un expert théorique du sujet sans pour autant en n’avoir jamais ressenti l’effet. L’idée n’est pas de réfuter l’approche théorique, elle est instructive, complémentaire et enrichit la pratique. Mais elle n’est pas tout … et ça, c’est une approche nouvelle qui m’a transformée. Ca me rend tellement libre !

Pour prendre un autre exemple, on pourrait parler du footing. Qui ne s’est pas demandé ce que pouvaient bien trouver ces coureurs matinaux alors que le temps est très frais en plein hiver. La lecture de tous les ouvrages sur le sujet ne vous permettra jamais de le ressentir ni ne fera pas de vous un marathonien ! Pour autant, en commençant à pratiquer, doucement, à votre rythme, vous découvrirez la sensation, les limites, les ressources, le plaisir de progresser, les bienfaits …

Eh bien c’est pareil pour le développement personnel : c’est dans l’action que la sensation se matérialise, comme si elle prenait une autre dimension pour devenir un volume et plus seulement un plan.

Personne, à ma connaissance, n’a voulu faire demi-tour. C’est le chemin de la légèreté, du recul  sur les choses, de l’autonomie … et de la joie de vivre !

Je vous invite à laisser tomber la théorie et tenter l’expérience !

Article écrit par Séverine Dalloz en avril 2018 qui a soutenu sa thèse de Doctorat en 2012

 

Aujourd’hui Docteur en marketing appliqué au tourisme, en bonne slasheuse, elle enseigne en BTS Tourisme, elle enseigne aussi le yoga et elle est co-fondatrice, avec Béatrice Melin, de One Step Beyond

One Step Beyond

Un pas sur la route… Un autre vers soi,

Des Ateliers, Séjours et Voyages de développement personnel qui s’adresse à toutes-tous 

 

Pour découvrir leur site, c’est ici !

Placez 2018 sous le signe de l’abondance

One Step Beyond vous souhaite une joyeuse année 2018,

Avec Séverine nous vous avons préparé une vidéo pour vous le dire en musique et en joie, cliquez ici pour la découvrir  !