slide1_Layer_1

VOUS ÊTES PLUTÔT...

slide1_Layer_1

OU BIEN...

violon
slide1_Layer_1

OU ENCORE...

mamies
slide1_Layer_1

ENSEMBLE, ALLONS AU DEVANT DE VOS AMBITIONS

slide1_Layer_1

If you want to read in English, please clic here or on top right of this page !

Bienvenue sur le site Alidade :

coaching, supervision et codéveloppement à distance

Au moment d’écrire quelques lignes pour l’édito 2021, je me sens un peu désemparée : mon édito de 2019 me semble tellement d’actualité :

« L’avenir est à l’accompagnement à distance, pour le coaching comme pour le codéveloppement et quelques acteurs s’y préparent technologiquement de façon vraiment active, vous allez bientôt voir les offres fleurir, le nombre des plateformes spécialisées grossir. Et c’est une bonne chose : la quantité de l’offre fait grossir le marché. »

Ces quelques lignes écrites en 2019 sonnent aujourd’hui comme une prédiction.

Les confinement successifs et l’obligation de se mettre en télétravail ont obligé les professionnels à s’adapter à des nouvelles méthodes de travail à distance. Les groupes de codéveloppement à distance ont fait leurs preuves depuis mars 2020, les animateurs ont pris le temps de se professionnaliser dans le digital.

Les groupes de codéveloppement à distance sont non seulement une modalité qui répond de plus en plus à des questions actuelles (économie d’énergie et moins de pollution, rapidité et facilité de mise en place) mais ils ont maintenant fait la preuve que le processus fonctionne. Je recueille de nombreux témoignages de participants surpris, ils disent souvent « bluffés » par la puissance d’un groupe à distance quand il est bien mené.

Depuis que nous voyons apparaitre sur nos écrans en pleine réunion des enfants à la mine curieuse de ce que font leurs parents,  la frontière entre la vie privée et la vie professionnelle semble de plus en plus mince et le rapport au travail est en profonde transformation. Les demandes de coaching individuel (de particuliers) sont en augmentation – ce n’est pas une statistique, juste un constat à partir des partages dans les groupes de supervision- questionnement sur le sens à donner au travail, sur une ré-orientation de la carrière, sur des changements de priorité. Dans un monde en transformation l’injonction d’être agile et souple, d’entrainer ses savoir-être, de développer son intelligence émotionnelle tout en gardant une sorte de cap de performance devient une pression difficile à supporter.

Le coaching est devenu un vrai métier, reconnu dans les entreprises. Les dernières enquêtes le montre (en particulier celle publiée par ICF), le coaching professionnel est aujourd’hui un outil incontournable pour soutenir et accompagner le développement professionnel des managers, des dirigeants, mais aussi des leaders et des chefs de projet, quel que soit leur rôle dans l’organigramme.

Dans un autre registre, la professionnalisation continue des coachs, la  supervision à distance permet aux coachs d’avoir accès à une offre de supervision simple, depuis leur pc en économisant les frais de déplacement, le temps passé et en réduisant leur empreinte carbone. Dans un petit groupe de 3 à 6 personnes, un rendez-vous régulier de 2h30 pour apporter ses situations vécues avec les clients, les prospects, les pairs. Tout ce qu’un coach professionnel vit lui sert à grandir et à développer sa compréhension des hommes et des femmes qu’il accompagne.

Pour accéder aux détails des prestations, cliquer sur blog pro

Mis à jour printemps 2021

Il y a 38 coachs MCC en France, ça veut dire quoi ? 

Un coach certifié MCC – Master Certified Coach- est membre de la plus importante fédération internationale des coachs : International Coach Federation, près de 40 000 membres dans le monde entier. La certification MCC est le niveau le plus élevée dans l’échelle de certification.

Pour l’obtenir, le coach doit attester de plus de 2500 heures de pratique du coaching professionnel en clientèle, 200 heures de formation spécifique au coaching et au moins 10 heures de mentoring. Il passe aussi un examen écrit et un examen oral. ICF demande deux enregistrements de séances de coaching réelles -avec l’accord du client bien sur- afin d’évaluer en live les compétences du coach selon le nouveau référentiel des 8 compétences ICF. En ce qui me concerne, devenir MCC en janvier 2018 a été une étape importante de mon parcours, c’est le fruit de 15 ans de pratique du coaching professionnel. Cette certification n’étant pas délivrée à vie, il faut la renouveler tous les 3 ans en attestant que le coach continue son développement, sa formation, sa supervision. Je viens de procéder à mon premier renouvellement en 2021.

Plus de renseignements sur le site ICF, cliquez ici pour le site en français, et cliquez ici pour le site en anglais (plus documenté)

Actualité