Le coaching pour moi ? un autre regard – témoignage

Je partage ici le témoignage de JB.

Nous avons pu faire un travail en profondeur sur 10 séances et 7 mois, en effet nous nous connaissions déjà grâce à un précédent coaching*.

Voici ce qu’il en dit : « Un autre regard. De nouveau, je suis revenu vers Béatrice Melin pour un projet professionnel.

Je l’avais déjà contactée en 2011 à une époque périlleuse de ma carrière où ses précieux conseils** m’ont permis de sortir d’une impasse professionnelle. Deux ans plus tard, je retrouve donc Alidade pour m’accompagner dans le cadre d’une promotion professionnelle (perspectives beaucoup plus réjouissantes).

Mes nouvelles missions consistent  à superviser les  relations publiques, l’accueil et la billetterie d’un  théâtre parisien ce qui représente au quotidien  une dizaine  de personnes à manager.

L’enjeu pour moi  était de trouver ma place de manager au sein d’une équipe qui a connu de nombreux remaniements.

Il me fallait donc réfléchir au rôle que je devais occuper par rapport à mes collaborateurs et à ma direction afin de garantir le bon développement de la structure.

Peu à peu, les séances que nous avons mis en place avec Béatrice m’ont permis d’y voir plus clair, d’affiner mon regard sur les personnes qui m’entourent et sur moi-même.

Pratiquer la délégation, prendre du recul, ne pas confondre vitesse et précipitation, favoriser et accompagner les initiatives de mes collaborateurs, valoriser le travail d’équipe, se faire confiance… Peu à peu ces séances https://www.acheterviagrafr24.com/achat-viagra-en-ligne-en-france/ m’ont permis de comprendre qu’au-delà d’une méthodologie figée, le management représente aussi et surtout une manière d’être : un regard que l’on porte..

http://www.viagragenericoes24.com/efecto-de-viagraporte sur le monde et sur l’autre.

Tout ceci peut paraître un peu abstrait ou utopique mais à l’heure où je vous écris notre taux de fréquentation augmente (+18% depuis fin 2013) et les partenariats se multiplient.

Pour le coup c’est très concret ! 😉  »

* c’est toujours un plaisir de retrouver des clients quelques années après un coaching, de voir ce qui a continué à bouger, comment ils ont pu continuer à évoluer.

** J. je me permets un petit commentaire sur l’expression « précieux conseils » : c’est souvent l’impression que le client a, il a l’impression qu’il reçoit des « conseils » alors qu’en fait, durant nos conversations, nous ne faisons que partager dans un style ouvert où il ne s’agit pas de conseils, mais bien d’invitations à regarder les situations et les choses différemment. Tout n’est qu’hypothèse ou proposition, toutes les actions entreprises sont décidées par le client. Parfois les propositions du coach sont pertinentes, parfois elles tombent à côté. C’est le climat de confiance crée dans la relation qui permet que le client puisse dire : non je ne prends pas, cette hypothèse n’a pas de sens pour moi.

Je pense que les conseils, tu les as pris dans les nombreux ouvrages que tu as lus pendant le coaching !

 

un cycle se termine, énergie de bouclage…

Energie de bouclage…

Les périodes de « fin » sont toujours un moment particulier.

La « fin » de l’année (scolaire, universitaire, ou autre) est aussi un moment particulier :
regarder le chemin parcouru, les difficultés surmontées, les projets réussis ou reportés.
Ce n’est pas toujours facile de regarder dans le rétroviseur…

Prendre le temps -à la fin de l’année, ou bien à la fin d’un cycle, d’un projet, d’une relation- de se poser pour mesurer les avancées, c’est aussi prendre le risque de poser un regard sans complaisance sur ce qui n’a pas marché, les rèves qui se sont envolés, les relations qui se sont tendues.
Ce moment de bouclage est particulièrement important dans le processus de développement professionnel et/ou personnel.
Plus facile peut-être à mettre en place dans la vie professionnelle (les REX -retours sur expérience- ou bilans sont fréquents dans la gestion des projets professionnels, mais pas systématiques. Je vois beaucoup d’entreprises où vite vite il FAUT passer au dossier suivant), c’est moins une habitude à titre individuel.

Négliger de prendre le temps de faire ce bilan présente des risques : refuser de voir sa propre réalité, entretenir des illusions sur les responsabilités « externes », entretenir une forme de déni et de malhonnèteté intellectuelle et surtout, il y a de grandes chances que le cycle suivant se présente de façon similaire, et que vous fassiez encore plus de la même chose.
Ce qui aboutirait (peut-être ?) à encore plus du même résultat, mais pas forcément !

Mais en tous cas c’est prendre ce risque que le scénario se reproduise.

Voici comment procéder :

(que vous souhaitiez le faire seul à titre individuel, que vous soyez manager ou chef de projet, le processus est identique) :

Commencez par dédier un temps spécial pour ça (idéalement dans un autre lieu, dans un cadre agréable, avec une jolie lumière, un décor harmonieux, un paysage que vous aimez, bref faites-vous plaisir)
Ce temps là est variable : à titre individuel, une à deux heures suffisent, et pour une équipe -en fonction du nombre ou de l’intensité des changements vécus- une demi-journée ou une journée sont nécessaires. C’est aussi fonction du temps sur lequel vous voulez revenir : si vous faites un bilan de l’année, il vous faudra plus de temps que pour faire le bilan du mois..
Structurez ce temps de réflexion (j’aime le mot anglais : « reflect » qui fait penser à un reflet) en quatre parties bien distinctes :
TEMPS 1 : Identifier et lister le réalisé de l’année ou de la période, le positif, ce qui a bien avancé. Les succès, les avancées, les efforts produits, les outils mis en place, les actions…
ça peut prendre la forme d’une liste, d’un schéma, d’un dessin…se remémorer ces instants, les revivre intérieurement ou en images
bref tout ce qui a bien fonctionné et que nous voulons conserver, voir même amplifier
et honorer ce chemin, célébrer les efforts, se/vous féliciter

TEMPS 2 : Mesurer ce qui n’est pas tout à fait satisfaisant, quels étaient les objectifs qui n’ont pas été atteints, les chiffres prévus qui ne sont pas au rendez-vous.
C’est toujours plus facile de mesurer les écarts entre l’attendu et le réalisé quand les efforts ou les actions mises en oeuvres sont reconnues et que les personnes sont considérées pour ce qu’elles ont fait ou voulu faire, et pas seulement pour ce qu’elles devaient atteindre. Et ça marche pour vous à titre individuel, comme pour votre équipe.
Regarder les écueils, les freins, ce qui n’a pas fonctionné, les taches repoussées, les difficultés

Et puis aussi, accepter l’imperfection, accepter d’être là, à ce moment là, à cet endroit là, même si c’est en dessous ou moins loin cialis generique qu’espéré
bref tout ce que nous voudrions réduire, ou arrêter de faire, les comportements que nous voulons améliorer

TEMPS 3 : et demain ? et l’année suivante ? et le projet suivant ?
qu’allons nous faire de différent ensemble ?
comment aller plus loin ? plus haut ? ou encore quels objectifs allons-nous nous fixer ?
comment faire de notre mieux ?
et si il y avait besoin d’une petite pause, simplement s’accorder un peu de temps supplémentaire pour arriver à destination
bref acheter du cialis en belgique ce que nous voulons inventer ensemble, ce que nous allons créer, imaginer

TEMPS 4 : réjouissons nous d’être ensemble, d’être dans ce groupe là, dans cette entreprise là, dans ce projet là, d’être là simplement.

Passons un moment à « papoter », prendre du bon temps ensemble.
si ce processus est réalisé seul, se faire plaisir, s’offrir un moment de détente, s’offrir un petit cadeau pour boucler.
Ce travail répond à la nécessité de traverser des cycles, un peu comme les êtres vivants traversent les saisons :

il y a un (prin)temps pour préparer la terre et choisir ce que l’on va y planter.
il y a un temps pour planter et guetter les petites pousses, les protéger, les arroser et en prendre soin et les voir grandir
il y a un temps pour la maturité, la moisson quand les plantes sont prêtes à être récoltées
et puis, vient l’hiver, un temps pour la réflexion, l’introspection, un temps plus intériorisé, plus silencieux

Accepter de regarder rétrospectivement la façon dont nous avons planté, la méthode utilisée, tout autant que la variété de graine choisie, le terrain préparé permet -peut-être ?- d’envisager une meilleure récolte l’année, ou les années suivantes.

Et accepter aussi que certaines choses ne dépendent pas de nous, quand nous avons fait de notre mieux, il se passe ce qui devait se passer.

Sources d’inspiration :

L’art de commencer est magnifique, mais l’art de finir l’est viagra sans ordonnance encore plus.
Henry Wadsworth Longfellow (poete américain du 19ème siècle, pour en savoir plus cliquez ici)

L’analyse transactionnelle pour la notion de scénario (« Que dites-vous après avoir dit Bonjour ? » de Eric BERNE, le leadership situationnel pour la notion de cycles dans le management

« Les 4 accords toltèques » de Miguel RUIZ et « le leadership du vivant » de Danièle DARMOUNI
un lien pour les acheter

As coaches, how do we keep fit ?

As Professional coaches, we accompany and support our champions.
our champions are CEOs, managers, HR in charge, business owners, unemployed, project managers, whatever…

Have you ever wondered how we, coaches, train ourselves to keep fit for coaching ?

here are some clues :

  • we interact a lot with peers (peers groups, ICF meetings and conventions/workshops)
  • we keep training (this is a must if you want to hold your credentialing over a 3 years time. not like university where your degree is valid all life long no matter what you remember of it !)
  • we have supervision time : with a more experienced professionnal (coaching prof or therapist) we dedicate time and money to share and gain awareness on what happens during our coaching sessions with our clients, this is a matter of security for both our clients and us.

we also have the chance to be able to involve in such projects as RECIPROCAL COACHING

What is reciprocal coaching ?
it’s a programm that costs very little, and it is dedicated to professional coaches who want to improve their practice.
It works very simple : A coaches B who coaches C who coaches D who coaches A

we can record our sessions,  and that has 2 advantages :

first : we can listen back to them, alone or with a mentor that will give us feedbacks
second : we can use those recording to apply for credentialing (it is part of the credentialing process : submit 2 recordings to be assessed)

as simple as that !

If your are looking for a coach or you intend to work sometime with one to help you climb a step further, ask him/her details on how he/she keeps fit for coaching !

If you are a coach, learn more about these two very affordable programs :

Click here for Reciprocoach website
et
ICF reciprocal coaching

program https://www.viagrasansordonnancefr.com/ou-acheter-du-viagra/ (reserved to ICF members), click here to know more

And if you look for supervision, please feel free to contact me by email : beatrice.melin@alidade-conseil.fr

Professional Certified Coach

 

This is

the page where you can learn more about me, that is… if you

can read French

Présentation Béatrice Melin

 

And here is a link to know a little bit more about me if you don’t read French at all !

References and resume

Nous sommes le fruit de nos pensées…

« First, you think it, then you manifest it. You materialize it. You cause it to appear »
From the book « The one minute millionaire » written by Mark Victor Hansen and Robert G. Allen

« You are the fruits of the thoughts you have planted and nourished. If you want a better harvest, you must plant better thoughts.

Just like an apple seed will not produce a peach tree, poor thoughts will not produce prosperity. As surely as

the acorn becomes the oak tree, the images in your mind become your reality.(…)

The more intense the thought, the more powerful the outcome.
An angry thought gets picked up like a radio wawe : people can sense it, animals can smell it. The whole energy surrounding you is infected, weed out such thoughts !

Think positive thoughts, intesely. Grow enthusiastic images, boldly. Speak only wonderful words to yourself, constantly. Feel fantastic, NOW ! This colors your view of the world.

Like a magnet, you attract the resources necessary to manifest, -to make real- the world you desire.

This is one of the best benefits you get from being coached, If you want to talk about it, please call 00.33.6.12.05.75.08

World Café

Le World Café est une façon d’organiser des réunions autour de thèmes importants pour l’avenir de l’entreprise…

Le World Café est une façon d’organiser des réunions autour de thèmes importants pour l’entreprise.

C’est une manière originale et plaisante de faire réfléchir un grand nombre d’acteurs aux enjeux de l’organisation. Les faire réfléchir ensemble lors de conversations qui leur tiennent à coeur leur permet de s’impliquer dans le devenir de la structure.

Pour aller plus loin : «  »The World Café : Shaping our futures through conversations that matter », de Juanita Brown et David Isaacs (editions Berrett Koehler 2005)

A propos du management de proximité

trois témoignages récents qui m’ont touchée (dans le cadre de la formation/accompagnement au management de proximité)
MB : « le management de proximité est l’un des maillons qu’il me manquait pour mieux communiquer, mieux cadrer, mieux me connaitre… Quel que soit le temps que cela prendra, le changement est en marche, dans une démarche positive et constructive ».
JS : « ma conclusion personnelle est que si les concepts étudiés pendant ce module étaient appliqués plus souvent dans les entreprises, le monde du travail et les travailleurs s’en porteraient certainement mieux. D’un point de vue tout à fait personnel, ça m’a rappelé une fois de plus, à quel point les humains sont profondément… humains ! »
BD « tout est une question d’approche, de communication et d’intéret pour autrui. Merci. »

Merci pour ces témoignages magnifiques, je sais en lisant ces lignes pourquoi je fais ce métier !

Prendre du recul…

 Tout est dans la formulation…

Ne pas mettre à jour mon site pendant plus d’un an… comment ai-je pu faire une chose pareille ?

je ne me suis pas rendu compte tout de suite que le temps avait filé, mais vers la fin 2013, j’ai cliqué sur mon site et j’ai vu  et je me suis dit « il faut que tu mettes ton site à jour… »

Et voilà pour l’injonction ! Quand ça commence par « il faut que… » en général pas grand chose ne bouge !

et puis en tout début d’année 2014, j’y suis retournée, et là  je me suis dit  » quelle honte, que vont penser les personnes qui utilisent ce média là pour te découvrir ? »

Et la honte non plus n’est pas un moteur suffisant…

et ce matin, une impulsion, une envie de me reconnecter à un monde que je ne connais pas encore, et ces quelques lignes !

je réactive ma résolution de départ  – une news ou un article ou un témoignage par trimestre sur le site –

J’ai pris du recul, et j’ai aussi pris la résolution d’être  » à jour « , et même pas eu besoin d’un coach pour ça !

à bientôt pour de nouveaux témoignages

READY FOR A NEW LIFE IN PROVENCE ?

READY FOR A NEW LIFE IN PROVENCE ?

MAXIMIZE YOUR TIME AND RESULTS AS AN EXPATRIATE EXECUTIVE OR EXPATRIATE PARTNER !

Call now for a free appointment to see how you can improve your life in Provence and make it a success with a professional bilingual coach

Expatriates often face the challenge of getting things done in less time than they would if they were at home.
Understanding a new culture, a new environnement, aquiring new possiblities of finding your way around and having an appropriate network takes time. it takes even longer in a foreign country !

whether you already have a job and want to accelerate your results, or you are still looking for a job and will use this period to make a career review, working and partnering with someone who understands and is at ease with both the french and anglo-saxon culture will help.
Learn how to make the right connections with a native partner.

By making a collaborative partnership with Béatrice MELIN, Professional Certified Coach by ICF (www.coachfederation.org) you will facilitate and maximise your results.

After spending over 20 years working as an executive in the tourism industry, most of her travelling being in South East Asia and North Africa, she decided to change her life and career.

A career review and skills assesment helped her choose what she wanted to do next and she went back to University  for a Master’s Degree for consulting in 2005 (DESS Conseil Expert à la Petite Entreprise – CNAM)
She launched her own company Alidade in 2004 – an alidade is the vertical part of the compass on a boat- and trained as a professional coach with Alain Cardon MCC (Metasystème) in french and English, she trained in Transactionnal Analysis (AT101) and holds a CEU in Sophrology (Certificat Etudes Universitaires Faculté de La Timone)

Very active among the International Coach Federation (over 18 000 members over 100+ countries) and past president for the Provence Chapter, she believes in professional and personnal developement as a double key to success and life balance.
She also believes in mentoring and co-constructing with others.

Today, Alidade is a coaching company whose core competency is the development of « entrepreneurship » at large : for business owners and executives of course, but also personal coaching for people who want to be entrepreneurs of their own life.

If you are interested, please call 00.33.6.12.05.75.08

Formation de cadres dans le cadre du CNAM

Formation au management de proximité, pour des managers en recherche d’emploi dans le cadre du dispositif du CNAM : Activités Nouvelles / Nouvelles Compétences.

un accompagnement sur deux mois : une première journée pour poser les fondamentaux du management de proximité, les outils faciles à utiliser dans le cadre de la gestion de leur projet, puis un mois pour expérimenter sur le terrain. Et enfin, une deuxième journée pour partager ce qui a bien fonctionné et le rendre durable, ou échanger sur les difficultés rencontrées.

Ce dispositif a pour double but d’aider les PME de la région PACA à se développer et de permettre l’insertion en entreprises de cadres en recherche d’emploi. Renseignements complets sur le site du CNAM PACA

cliquez ici pour en savoir plus, que vous soyez demandeur d’emploi, dirigeant d’une PME en région PACA, ce dispositif soutenu par la Région et de nombreux autres partenaires peut vous intéresser.

Ce dispositif s’appelle aujourd’hui ARDAN

Développer une activité nouvelle dans des petites et moyennes entreprises ou associations par la rencontre avec un demandeur d’emploi chargé de piloter ce projet : c’est l’objectif du dispositif « Actions régionales pour le développement d’activités nouvelles » (Ardan)